Mots-clefs

,

Résumé :

Londres 1946. Juliet Ashton qui a connu un premier succès littéraire, cherche un nouveau sujet pour son prochain livre. Dans le même  temps, le Times lui demande un article sur le plaisir de la lecture.

Son inspiration vient quand elle commence à correspondre avec Dawsey Adams de Guernesey qui a racheté l’un de ses vieux livres d’occasion. A travers ses lettres, il lui raconte la vie de l’île et comment est né le cercle littéraire des amateurs de tourte aux épluchures de patates sous l’occupation allemande. Au fur et à mesure que le sujet prend forme, elle correspond avec de plus en plus de membres de personnes de l’île, jusqu’à son arrivée sur place.
Là, elle découvre ce qu’a été leur vie sous le joug allemand et prend en charge Kit, la fille d’Elizabeth, la future héroïne de son livre déportée dans les camps de concentration.
A côté de son intérêt pour l’île et ses habitants ; Juliet vit une histoire romanesque avec un américain qui veut l’épouser.
Elle fera des choix qui vont bouleverser son existence.

Mon avis :

J’ai beaucoup aimé ce livre épistolaire. J’accroche moyennement à ce genre littéraire habituellement, mais là, l’histoire s’enchaîne bien. Il faut, par contre, bien lire l’en-tête qui indique qui est l’auteur de la lettre et le destinataire. Les personnages sont pleins de vivacité et de truculence. L’humour anglais est bien présent malgré le sujet grave de l’occupation allemande.  On s’attache vite aux différents personnages. Je conseille vivement ce roman plein de douceur et de charme anglais.

Editions :  10/18

Publicités