Mots-clefs

, ,

Oui, je sais ! La saison des bonnes résolutions est passée, mais personnellement j’ai eu un début d’année assez pourri et j’étais encore en train d’échafauder des rêves dignes de Perrette et de son peau au lait, que la vie m’a fait un croche-pied.
Donc je reprends là où j’en étais, au début de cette année. En réalité je n’avais pas écrit de bonnes résolutions ou, du moins, d’objectifs, comme l’année précédente, mais une idée me trottait dans la tête. Elle me parait ambitieuse voire irréalisable, étant donnée ma capacité extraordinaire à m’éparpiller.
Je voulais écrire et éditer une nouvelle par mois, et ça, à côté des autres projets que j’ai.
J’étais tombée sur un blog américain, où l’auteure s’était imposée cet exercice. De même,
je suis abonnée au blog de Neil Jomunsi et son projet Bradbury. Il tente le défi d’une nouvelle par semaine. Je trouve son idée intéressante, en plus de ses analyses et ses réflexions pertinentes.
Les deux ont été pour moi une source d’inspiration. Je ne peux pas écrire au rythme d’une nouvelle par semaine, mais une par mois me paraît déjà pas si mal.
Je n’ai pas pu commencer en janvier, mais l’idée ne m’a pas lâché de démarrer ce défi personnel. J’ai décidé que ce serait pour avril.
Étant donné que la fin du mois n’est pas loin, vous vous doutez bien que j’ai déjà écrit la première, et bien entendu, je n’ai pas respecté les plans que je m’étais fixée, à savoir écrire des nouvelles de 6 à 8000 mots. Je finalise les corrections et je suis déjà à 11 000 mots !
Si je fais chaque mois ainsi, ce défi va dévorer beaucoup plus de temps et d’énergie que je ne l’avais prévu.
Donc voici en avant-première la couverture et la quatrième pour susciter votre intérêt, je l’espère.

bandeau pub

A l’aube de ce défi, je ne vois que des avantages. Il va contribuer à améliorer mon écriture, tout au long de cette année. C’est, en tout cas, l’une des raisons de départ. L’autre avantage c’est que je vais dépoussiérer ce blog avec des actualités régulières ! Quand je vois le bandeau et les vieilles couv de mes précédents ebooks, j’ai l’impression qu’en quelques mois, tout est fané, dépassé.

Donc, changements à venir !

Publicités