Mots-clefs

BOUTON - ma semaine2J’inaugure une nouvelle rubrique et vous propose des articles ou des images qui ont retenu mon attention, cette semaine.

L’idée existe déjà sur d’autres blogs et permet de découvrir des infos intéressantes, drôles ou sexy.

Pour l’occasion, j’ai même créé un logo !

Je vais commencer gentiment, et j’essaierais de proposer ce rendez-vous régulièrement, mais je ne suis pas sûre de le faire chaque semaine !

Voici d’abord quelques articles sur l’autoédition et l’univers des auteurs indépendants.

L’autoédition : enquête sur un système qui fait l’unanimité. (sur MyBoox )

C’est une photographie actuelle, et assez juste de l’autoédition aujourd’hui.  J’ai découvert que le principe avait vraiment démarré, en France en 2012 ( je parle du numérique ). J’ai publié pour la première fois en 2013. Je ne me voyais pas comme une précurseur. A ce moment-là, je cherchais juste une solution qui offrait de la visibilité, Amazon apparaissait comme la solution, par rapport à tout ce que j’avais étudié avant.

La gratuité, pire ennemie de l’auteur indé.  (blog de Thibault Delavaud )

Je suis pleinement d’accord avec cet article qui explique pourquoi ça ne sert pas à grand chose de faire des gratuités.
Les lecteurs prennent seulement de très mauvaises habitudes. Ils sont, de moins en moins souvent, prêt à payer, et ne lisent même pas les œuvres quand elles sont offertes.
Et puis ça dévalorise le travail de l’auteur !

Bien que je sois une quiche en anglais, la plupart des sites auxquels je suis abonnée sont en anglais, mais magie de l’internet j’ai google traduction ! OK, ce n’est pas formidable, mais entre mes souvenirs de 10 années d’anglais (quand même ! ) et un peu de logique, j’arrive à comprendre le sens des articles. Donc les deux prochains liens vont vers des sites américains.

The death of « Self-publishing ».

Pas de panique, l’autoédition n’est pas morte ! C’est juste l’expression qui correspond de moins en moins à l’air du temps.
Je vais donc devenir une auteure « indé ».

Why some ebooks sell and others don’t de Cara Brystol

Oui ! Pourquoi certains ebooks se vendent et d’autres non ? Cara Bristol explique assez bien l’alchimie nécessaire pour le bon démarrage d’un livre.

hot-new-release-2-1024x297

 

 

Je poursuis avec quelques images car même si je n’en ai jamais parlé, je traine souvent (trop ! ) sur pinterest.

leonardo DicaprioJ’ai vu Gatby le magnifique et c’était… magnifique !

Je ne sais pas comment ça se fait que je suis passé à côté de ce film.

Je garde un souvenir flou et troublant de la version avec Robert Redford et Mia Farrow.

Plus il vieillit, plus je trouve Dicaprio époustouflant.

*****

 

 

 

 

Et à suivre un pêle-mêle de photos que j’ai aimé.

jolies jambes        david gandywonderwoman si javaisBon weekend !

Publicités