Mots-clefs

, , ,

Et oui ! Il est déjà en ligne, mon petit dernier ! Comme c’est dit dans le titre, il s’agit de « Sans engagement ».
C’est une nouvelle de 21 400 mots ( enfin avec ce nombre de mots, je ne sais pas si je ne devrais pas appeler ça une novella. C’est un sujet que je vais creuser, prochainement), qui fait partie de la série « Demoiselle d’honneur », parce que, oui, j’ai décidé d’en faire une série.

Comme je l’avais expliqué, précédemment, j’ai plusieurs histoires en tête autour de point de départ qu’est ce mariage dans le sud-ouest. Je vais les laisser mûrir, jusqu’à ce qu’elles s’étoffent.

Pour l’occasion je me suis amusée à faire une nouvelle bannière pour le blog et pour Facebook. Ça, c’est vraiment ma récréation de jouer avec le logiciel d’image !
Donc voici ma création :

SANS engagement - bannière jui-aout blog

Présentation :

Émilie, designer floral, est en charge de toute la décoration du mariage de sa cousine. Elle est aussi l’une des demoiselles d’honneur.
C’est à cette occasion qu’elle revoit Yan, avec qui elle a eu une brève liaison à un moment délicat de sa vie.
Il lui plait toujours, hélas, il n’est plus célibataire.
Elle a un charmant cavalier pour lui changer les idées, mais difficile de ne pas être troublée par la présence de celui qui fut un amant torride.

sans engagement -500

Cliquez sur la photo pour accéder à Amazon

***

J’ai travaillé dur pour le sortir en juillet ! Et oui, toujours mon fameux défi pour l’année : un livre par mois, jusqu’en décembre.
Je suis donc déjà en train de travailler sur le prochain, enfin de le reprendre. Car il s’agit d’un projet que j’avais commencé en avril, et que j’avais mis de côté pour plonger dans l’histoire de « La maîtresse du Capitaine ».
La moitié est écrite, mais je pense que si j’arrive à tenir les délais, ça va vraiment être chaud !!!
C’est parti pour faire 40 000 mots, et je vois déjà d’ici les corrections !
En tout cas, c’est le bonheur de passer du temps à écrire.

 

Publicités