Ce qu’il y a de bien avec le début d’année, c’est que si on s’est empâté ces derniers temps, le fait de réfléchir à l’année qui démarre donne un coup de fouet en terme de motivation.
Alors oui, c’est la saison des bonnes résolutions, et quelque fois c’est bien utile quand on a besoin  de se faire violence pour arrêter de fainéanter ou pour se donner du courage.
Je dois dire que ça m’a bien aidé, il y a deux ans. À ce moment-là, j’avais besoin d’un moteur, et j’ai effectivement dépassé mes espérances en osant m’autoéditer.

Maintenant plus que des résolutions, c’est de redéfinir un cap dont j’ai besoin. Bon, il y a bien quelques points qui ressemblent à des résolutions, mais qui n’ont pas forcément à voir avec mon travail d’écriture :
> Comme de m’inscrire à au moins deux courses à pieds dans l’année un 7 km d’abord, puis un 10 km, ensuite.
> Pouvoir entrer dans un 38 pour le mariage de ma nièce cet été. Y a du boulot !!!!
> Lire une soixantaine de bouquins. Je n’en étais sans doute pas très loin en 2014, mais je n’ai pas vraiment noté, certains mois. Je vais essayer de lire de manière plus régulière. J’ai lu plus de 10 bouquins par mois pendant l’été, et ensuite je n’ai rien lu à d’autres périodes, alors que je sentais bien que j’avais besoin de m’évader de mes propres écrits. C’était perturbant. Pour suivre ça plus sérieusement, je me suis inscrite à un challenge sur goodreads.

challenge lectureVoici pour ce qu’il en est de mes objectifs personnels. Maintenant, j’en viens à l’écriture et à ce cap vers lequel je veux tendre. En fait, je veux juste suivre le chemin que j’ai entamé l’an passé.
Comme je l’ai expliqué dans mon article sur mon année 2014, j’avais entamé un défi. Je me suis lancée dedans sans réfléchir. C’est un peu ma façon d’agir quand je suis dans une situation  d’urgence comme j’avais le sentiment de l’être à l’époque.
Généralement, je réalise très vite que je ne sais pas trop où je vais, et je me dis alors qu’à force d’y réfléchir, ça finira bien par devenir plus clair.
Et effectivement, le brouillard s’est éclairci. Dans un premier temps, j’ai réalisé que je n’avais pas envie de quitter ces univers que je venais de créer, et donc que mes histoires se transformaient en séries, mais ça vous le saviez déjà.

Cette année je vais donner un peu de cohérence et de cohésion à tout ça : équilibrer le format des séries où j’ai des volumes de toutes les tailles ^^.
Mais tout ça demande beaucoup de travail et se fera petit à petit.

Donc pour 2015, voilà ce à quoi vous pouvez vous attendre ( je vais essayer, ce n’est pas gravé dans le marbre ! ) à :

2 nouveaux volumes dans la série « Demoiselles d’honneur », plus un gros travail pour reprendre et améliorer les deux premiers volumes.
J’ai déjà entamé quelques changements, notamment avec les couvertures. Voici les nouvelles versions – on sent mieux la concordance, là !série demoiselles janv 2015

1 dernier volume de la série « les filles du vignoble ». Plus l’envie de reprendre « la maîtresse du Capitaine ». Et surtout, la sortie d’ici quelques jours d’un bonus gratuit (initialement prévu pour Noël, mais j’étais fâchée avec l’un de mes personnages). Il s’agit de trois nouvelles. Des prequels concernant chacune des trois sœurs.
Voici la couverture en avant-première (normalement c’est la bonne version).
les soeurs de Raynac 2 volumes de la série « Orage ». Et oui, c’est aussi une trilogie ! J’ai hâte de m’y mettre ! Tous les prochains personnages me plaisent beaucoup.

PLUS

1 dernier volume. Je ne sais pas encore lequel ce sera ! Je me bats depuis plus d’un an avec la réécriture de « Nuit d’ivresse », j’espère trouver la clé et enfin le terminer.
OU, un autre de mes éternels blocages : une romance de Noël que je ne trouve jamais le temps de reprendre.

Donc 6 sorties prévues cette année ! Dis comme ça, je trouve que ça fait déjà pas mal ! Le rythme va être difficile à tenir surtout en ce début d’année, où je vais être accaparée par le travail.
J’ai un cap ! Tout ne sera peut-être pas fait à l’heure du bilan en décembre prochain. Je ne suis pas à l’abri d’aléas. Ce dont je suis sûre, c’est que mon envie d’écrire est intacte, et mon désir de progresser évident.
D’ailleurs j’ai une petite note accrochée juste devant mon nez, au-dessus de mon bureau qui dit :
Éléments perfectibles dans mes écrits :
# Créer des histoires plus fouillées.
# Étudier davantage la psychologie des personnages.
# Leur faire vivre plus de péripéties.

C’est grosso-modo ce que j’ai retenu, à la lecture de certains commentaires de mes livres, en plus des corrections à améliorer ! De ce côté-ci aussi, les choses vont progresser, et pour cela une amie va s’ajouter à mes bêta-lectrices que j’embrasse et remercie au passage.

Alors ? Il vous plaît mon programme de l’année ?

Publicités