Étiquettes

, ,

Je viens de réaliser que je n’avais pas posté d’article sur le blog depuis deux mois ! J’en ai écrit pourtant, mais je ne les ai pas publié ! C’est idiot, je sais ! Alors je vais faire un petit résumé.

Mais le seul que j’ai terminé avait pour sujet les attentats. Je parle de choses légères ici, et j’ai choisi de ne pas évoquer la politique et tous les sujets graves. Pourtant difficile de se détacher de la réalité ! Comme tout le monde pendant quelques jours, je suis restée assommée par cette folie. Depuis la vie a repris son cours, mais le cycle de nos vies a probablement légèrement varié de son axe initial. Nous penchons de plus en plus vers l’obscurantisme et la violence.
Bref ! Rien de bien charmant ! Voilà pourquoi j’ai préféré ne pas vous assommer avec mon état morose à cette période.

Mon précédent article traitait de la sortie de mon livre « Orage tropical« , le second volume de la série Orages. Après deux mois d’existence, je sais déjà qu’il ne connaîtra qu’un succès relatif. Les choses ont bien changé dans les classements Amazon depuis un an, et je dois admettre que je suis perdue. Je n’arrive pas à comprendre ce qui propulse aujourd’hui un livre dans les premières places et laisse d’autres dans les pages suivantes, loin des yeux des lecteurs. Qu’est-ce qui fait l’engouement soudain pour un livre plutôt qu’un autre ? (si vous avez une réponse, je veux bien la lire 😉 )

Comme le succès ou non de mes livres n’est pas le moteur de mon envie d’écrire, j’ai sorti un nouveau livre « Dans l’ombre de l’autre » qui lui appartient à la série « Demoiselles d’honneur« .

Voici le pitch et la couverture (et le lien vers Amazon si vous ne l’avez toujours pas acheter !) :
sortir de lombre -insta01

J’avais commencé son écriture au début de l’été. Je m’étais fixée comme objectif 360 mots par jour sur 90 jours. Je l’avais pompeusement appelé Summer Challenge (je l’avais commencé le premier jour de l’été). J’ai plus ou moins tenu le rythme. Et comme je m’y attendais, les trois quarts du travail étaient faits quand j’ai commencé à connaître des difficultés. Cette novella m’a posée bien moins de problème que mon livre précédent. J’ai trouvé agréable cette lente progression sans stress. Et j’ai décidé de retenter l’expérience.
Je projette d’écrire le prochain volume de « Demoiselles d’honneur » durant ce que je vais appeler mon Winter Challenge. J’avais prévu de démarrer le 1er décembre, mais je suis seulement à 700 mots. Bon, l’hiver ne commence que le 21 😉 !

Autre nouveauté au cours de ces deux mois de silence : j’ai créé une newsletter ! Ce n’est pas le genre abonnement qui vous signale par mail chaque nouvel article sur ce blog. Non ! C’est une petite lettre d’infos sur mon actualité ( j’ai des lectrices qui n’ont pas Facebook et que ne viennent pas ici non plus), mes lectures (j’ai envie de parler de certaines copines), et je vais proposer de temps en temps des petits cadeaux (des chapitres en avant-première, des nouvelles gratuites, et d’autres goodies). Et j’ai envie de demander de temps à autre l’opinion de certaines d’entre vous. Ce sera un lien et un lieu d’échanges, j’espère.
J’ai envoyé une première missive à certaines d’entre vous avec qui j’ai été en contact d’une manière ou une autre. J’étais contente de moi, mais hélas je pense qu’elle est passée dans les spams chez bon nombre d’entre vous, étant donné le taux d’ouverture. Une raison à cela, je suppose : j’ai mis des images et des liens. Les méchants robots d’internet ont décrété que c’était de la pub !
Donc vérifiez les spams de votre boîte mail.

Voici à quoi elle ressemble ! La prochaine sera plus sobre pour ne pas atterrir dans les spams !

newsletter001

J’ai donc mis un petit mot et un lien à la fin de mon dernier livre, et je vais mettre tous les autres à jour, petit à petit. C’est pour toutes celles qui ne sont pas des adeptes de Facebook et de blog.
Si vous aussi, vous voulez vous inscrire : c’est par ici, ou en cliquant sur l’onglet en haut de cette page.

newsletter002

Enfin, je voulais aborder un dernier point avec le questionnaire lancé en octobre. J’avais l’intention de faire le dépouillement en novembre, nous sommes en décembre et je pense que je vais pousser jusqu’en janvier.
Vous avez été nombreuses à répondre et je vous en remercie. Le souci est que j’ai diffusé ce questionnaire uniquement par ce blog et Facebook, du coup, celles qui ont répondu sont des habituées du livre numérique. Or quand j’ai lancé ce questionnaire, j’avais envie de trouver une solution pour faire venir plus de monde vers le numérique.
La personne qui m’a incitée à faire ce questionnaire m’a dit que le meilleur moyen d’avoir des réponses, est d’imprimer le document et d’interroger les gens dans la rue.
Je ne m’imagine pas pour l’instant, dans les rues d’une grande ville à interroger des passantes et à leur glisser un flyer de mon travail (tant qu’à faire !), mais je réalise que c’est peut-être une option pour faire de la promotion ! J’ai vu quelque part une vidéo de la gagnante du prix Amazon de cette année, Amélie Antoine. Elle racontait qu’elle avait distribué des tracts dans la rue et glissé sa pub dans les livres de bibliothèque. Si ça permet de mettre un ebook sur les bons rails… Ça demande une audace que je n’ai pas

Côté écriture, je suis au ralenti. Je vais en profiter pour lire. J’aime la période des fêtes pour lire et regarder à la télévision des romances de Noël. C’est totalement régressif, mais j’adore ça.
Je vais doucement réfléchir et retravailler sur les plans de mes deux projets du premier semestre 2016. Je parle des troisièmes volumes des séries « les filles du vignobles » et « Orages ». J’ai écrit quelques milliers de mots pour chacun d’eux, mais j’ai besoin d’affiner et surtout de me replonger dedans !

Voilà pour les dernières nouvelles !

 

Publicités