Étiquettes

, , , , , ,

Youhou ! Après trois mois, il était temps que je manifeste sur le blog !

Bon, je vous fais un résumé pour toutes celles et ceux qui se demandent si je suis encore vivante !
En janvier et février, je travaillais sur les corrections d’une nouvelle que j’avais prévu pour la Saint-Valentin. Mais j’ai calé. Je ne sais pas ce qui s’est passé. Je n’arrivais plus à travailler pendant cette période, alors j’ai fini par laisser tomber. Quand on n’y arrive pas, on n’y arrive pas ! Et la Saint-Valentin étant loin derrière nous, j’ai rangé ma petite histoire. Je retravaillerai dessus l’année prochaine.

J’ai vécu une grosse période de calme jusqu’à début avril où je me suis relancée avec le camp Nano. (Pour les non-initiés, il existe un organisation qui encourage les écrivains du monde entier à écrire un roman en un mois en novembre. Mais en avril et juillet, il y a des versions plus light pour encourager les auteurs. Et moi ça m’a été super utile ! )
J’ai commencé le mois d’avril en travaillant sur le troisième volet de ma romance historique – les filles du vignoble. Et soudain vers le 20 avril, j’ai dérapé. J’avais une idée qui me trottait dans la tête, et je n’ai pas résisté, je me suis lancée dans ce nouveau projet.
Ma crainte était de commencer quelque chose et de ne pas aboutir (ça a tendance à m’arriver souvent ces derniers temps ^^ ). Mais avec une moyenne de 3000 mots par jour, j’en suis venue à bout en cinq jours. Du coup, j’ai poursuivi avec un second volume, puis un troisième.

Et ça m’a fait du bien ! Je suis super contente d’avoir autant écrit ces dernières semaines. Je suis restée en silence radio sur le blog par appréhension. Je voulais avoir abattu beaucoup de travail avant de parler de ces prochains livres, tant j’avais peur de ne pas arriver au bout. Mais j’y suis arrivé. Et les choses vont vite car le premier volet est sorti  ! YES !

Voici donc : Le goût de Clémentine  sur Amazon. Il est à seulement 99 centimes !

Clèm pitch blog

Comme vous allez pouvoir le découvrir, je me suis amusée avec les prénoms. J’ai donné à toutes les héroïnes des noms en -ine. Ça m’a pris comme ça ! Je suis le chef d’orchestre, alors je peux bien me permettre une ou deux fantaisies de temps en temps. Est-ce plausible 3 frères qui rencontrent 3 jeunes femmes avec des prénoms qui ont la même terminaison ? On s’en fout !
Pour les mecs aussi, j’ai joué avec les prénoms. Ils sont tous courts, car je leur ai collé un nom de famille à rallonge. Vous le découvrirez dans le volume 2.
J’ai vu passé ces derniers temps des articles sur l’art de bien choisir le prénom de ses héros, de bien les intégrer à leur environnement.  Là, j’ai été joueuse !

Donc pour toutes celles qui attendent la fin des « filles du vignoble », je reprends l’écriture des aventures de Laurencie, après les corrections de mes trois nouvelles. Pas d’inquiétude, les deux tiers sont déjà écrits !

Et j’ai plein de projets, mais je n’en parle pas car j’ai peur de ne pas arriver au bout ^^ !

À bientôt ! (oui ! je suis officiellement de retour ! Mais je ne sais pas pour combien de temps)

 

 

Publicités