Étiquettes

, , , , , , , , , , , , ,

C’est la saison des vœux… Et je vous souhaite le meilleur pour 2019.

C’est la saison des vœux, donc ! Mais aussi des bilans et des résolutions.

Commençons par le bilan 2018

# Autoédition

Il va être rapide concernant les sorties car je n’ai rien édité ou autoédité.

Je suis toujours dans une espèce de point de dormance, d’attente où je cherche ma voix… un plan de carrière – le terme est prétentieux mais il exprime ce qui me travaille. Quand j’ai débuté l’autoédition, je suis partie dans tous les ses sens, sans rien construire. J’en subi le contrecoup maintenant. Et si vous cumulez cela avec les contraintes et les aléas de la vie, les choses ne prennent pas formes à la vitesse que vous le souhaiteriez.

Donc, je n’ai rien publié, mais je n’ai pas vraiment de regret car j’ai besoin d’évoluer à mon rythme, à celui de mes doutes et de mes peurs aussi. Et puis, les choses ont quand même bougé malgré ce discours maussade.
Car s’il ne se passe rien en matière d’autoédition, j’avais un objectif en débutant 2018 : tenter quelque chose côté édition classique. J’avais dans l’idée de répondre à des concours ou appels à textes.

C’est ce que j’ai fait avec un peu de surprise pour moi, tant les choses sont allées vite. J’ai découvert le concours « j’ai lu » #exclusif la deuxième quinzaine de mars, et je commençais l’écriture de « tout commence à Capri » début avril. J’ai achevé le premier jet en une quarantaine de jours, ce dont je ne me savais pas capable.

La suite vous la connaissez sans doute : je suis arrivée troisième du concours et je vais être publiée en 2019 chez « j’ai lu » en version numérique.

# Écriture

Côté écriture, je n’ai  pas été inactive puisque j’ai écrit 184 200 mots au total au cours de l’année 2018.

Ça ne se passe pas comme je le voudrais. Je commence des projets que je n’achève pas. Je poursuis d’autres déjà commencé sans les finir pour autant. J’écris des choses qui n’ont rien à voir avec ce que je souhaite éditer un jour. Mais peu importe, car j’ai besoin de ces parenthèses, de lâcher prise. L’écriture est mon meilleur moyen d’évasion.

# Ce blog

Une parenthèse sur ce blog ne serait pas nécessaire tant je le néglige. Je n’ai écrit que cinq articles cette année. Pourtant il se passe un phénomène notable et assez drôle pour moi puisque 2018 est une année record en terme de fréquentation.
Les textes courts que j’ai écrit il y a des années continuent d’attirer du monde. L’un d’eux doit être mis en lien sur un site quelque part. Je ne sais pas où, mais il attire à lui seul un quart des visites. Je suis surprise et amusée.

Voici donc ce qu’a été l’année 2018. Je ne suis pas plus active que d’habitude sur les réseaux sociaux. Et comme je n’ai rien édité, pour la plupart d’entre vous, je disparais probablement peu à peu du paysage. Mais je continue de travailler mon écriture et de progresser vers ce à quoi j’aspire.
Et puis, j’ai avancé certains projets… Il en sortira bien quelque chose en 2019…

Photo by Brooke Lark on Unsplash

2019 avec des souhaits plus que des résolutions

Je me méfie des résolutions, je ne m’y tiens jamais !

#Édition & autoédition

> Il y aura tout de même un fait, une quasi certitude (je ne peux ni jurer que ça va arriver, ni sortir les trompettes puisque je n’ai toujours pas signé le contrat ). Comme j’en parlais plus haut, le premier point fort de l’année pour moi sera la sortie de mon livre : >> Tout commence à Capri << en version numérique chez j’ai lu.
Mais je suis sûre que je vais vous reparler de ça très bientôt !

> Côté autoédition, je voudrais vraiment poursuivre mes séries. Je dis ça d’année en année, mais cette fois-ci, je sens que c’est vraiment nécessaire ! Et puis, certains personnages attendent depuis vraiment trop longtemps…

#Écriture

Si vous regardez à l’onglet « projets », vous savez qu’ils ne manquent pas ! Et encore, je n’ai noté que ceux qui sont commencés. Il y a des notes, des plans, tout un tas d’idées archivé dans des carnets et sur l’ordinateur. Je souhaite en mener à bien certains d’entre eux. J’ai toujours un faible pour la série « demoiselle d’honneur » et j’aimerais terminer la série « orage ».

Mais je commence à écrire de plus en plus souvent des textes de comédie romantique. J’ai d’ailleurs une comédie de Noël achevée depuis l’an dernier que j’ai proposé à la maison d’édition. Et, il y a aussi des idées feel-good me trottent dans la tête.
Donc comme tous les ans, je ne sais pas encore dans quel sens je vais partir…

#blog

Là non plus, je ne vais pas faire de promesses, mais je crois que vous allez pouvoir me lire plus souvent. Alors, restez à l’écoute !

Photo by freddie marriage on Unsplash

Voilà pour aujourd »hui ! Il me reste des sujets à aborder comme mes lectures ou ma nouvelle organisation avec un bullet journal à ma convenance, mais je vous réserve ça pour des prochains articles sur ce blog.

Bonne année 2019 ! En ma compagnie j’espère !